Jeux de miroirs – E.O Chirovici

jeuxdemiroirs

SynopsisV2

Un agent littéraire, Peter Katz, reçoit un manuscrit intitulé Jeux de miroirs qui l’intrigue immédiatement. En effet, l’un des personnages n’est autre que le professeur Wieder, ponte de la psychologie cognitive, brutalement assassiné à la fin des années quatre-vingt et dont le meurtre ne fut jamais élucidé. Se pourrait-il que ce roman contienne des révélations sur cette affaire qui avait tenu en haleine les États-Unis ?

Persuadé d’avoir entre les mains un futur best-seller qui dévoilera enfin la clef de l’intrigue, l’agent tente d’en savoir plus. Mais l’auteur du manuscrit est décédé et le texte inachevé. Qu’à cela ne tienne, Katz embauche un journaliste d’investigation pour écrire la suite du livre. Mais, de souvenirs en faux-semblants, celui-ci va se retrouver pris au piège d’un maelström de fausses pistes.

Et si la vérité n’était qu’une histoire parmi d’autres ?

MonavisV2

Je suis faible. Je suis faible car j’ai succombé malgré moi à la communication bien menée des Escales qui m’a fait comprendre sans subtilité qu’il fallait A-BSO-LU-MENT que je lise ce « roman évènement » de E.O Chirovoci (dont on rappelle ici que c’est le premier livre).

Un agent littéraire reçoit l’extrait d’un manuscrit dont le sujet est l’histoire d’un crime qui s’est déroulé il y a plus de 20 ans. Son auteur, Richard, a fait partie des principaux suspects pendant le déroulé de l’enquête. Le crime? C’est le meurtre d’un célèbre professeur de psychologie cognitive et  il semblerait que le manuscrit raconte ce qu’il s’est vraiment passé ce soir-là et révèle les clés pour trouver qui est le coupable. Malheureusement l’auteur du manuscrit décède avant d’avoir pu transmettre la fin du roman à son agent…

Le livre est découpé en trois parties, trois points de vues qui s’entrechoquent comme les parties d’un puzzle qui pourraient constituer le miroir de vérité. La première partie est l’extrait du manuscrit envoyé par Richard qui raconte les mois ayant précédé le drame. Les seconde et troisième parties sont celle d’un journaliste qui enquête sur la crédibilité à accorder au manuscrit et celle d’un policier à la retraite qui avait mené l’enquête à l’époque et qui cherche à résoudre définitivement l’affaire.

*

Ce livre m’a fait pensé à la série The Affair qui raconte une même histoire selon plusieurs points de vue. La vérité n’est pas une, elle est un ensemble de faits colorés, teintés de manière plus où moins prononcée par nos perceptions, nos a priori, nos valeurs. Cette histoire m’a particulièrement intéressée parce que je suis dingue de tout ce qui touche au fonctionnement de la mémoire. Le sujet est effleuré, on en parle sans en parler, par quelques touches. C’est peut-être mon seul regret, que l’intrigue n’aille pas plus loin dans l’exploration de ce sujet, de la manipulation de la mémoire. Somme toute ce n’était pas assez sordide et glauque à mon goût pourtant il y avait matière vu le sujet!

Finalement quelle est la vérité? La fin est sibylline. On sait mais on ne sait pas. La réalité des faits n’est qu’une version parmi tant d’autres. Il reste un doute légitime: et si la solution n’était qu’une nouvelle version de l’histoire.  Et si tout cela n’était qu’un autre jeu de miroirs?

EnconclusionV2

Au delà du thriller j’ai beaucoup aimé les questionnements suggérés par le livre. Si c’était possible, est-ce que l’on voudrait effacer les pires moments de sa vie de sa mémoire (dans la mesure où l’on peut injecter de faux souvenirs quid de l’opération inverse)? Est-ce que l’on serait encore nous-mêmes sans nos failles qui nous ont certainement autant voire plus construits que les évènements heureux? Tous ces sujets sont passionnants, je pourrais en parler pendant des heures et des heures. En attendant je vous conseille VIVEMENT de lire Jeux de Miroirs. Parole de poisson rouge vous vous en souviendrez encore longtemps!

*Mention spéciale à la couv ultra chatoyante!

Nota Bene A lire comme un funambule qui danse sur le fil entre réalité et imagination, en écoutant Business Transaction-Home Video

Ma note :

quatresurcinq


Editeur : LES ESCALES
Date parution : 26/01/17
ISBN : 9782365693103
Nb de pages : 304 pages

 

Publicités

Une réflexion sur “Jeux de miroirs – E.O Chirovici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s