L’homme qui voyait à travers les visages – Eric-Emmanuel Schmitt

ees

SynopsisV2

Après La nuit de feu, Eric-Emmanuel Schmitt poursuit son exploration des mystères spirituels dans un roman troublant, entre suspense et philosophie.Tout commence par une explosion à la sortie d’une messe. Le narrateur était là. Il a tout vu. Et davantage encore, il possède un don unique : voir à travers les visages et percevoir autour de chacun les êtres minuscules –souvenirs, anges ou démons- qui le motivent ou le hantent.Est-ce un fou ? Ou un sage qui déchiffre la folie des autres ? Son investigation sur la violence et le sacré va l’amener à la rencontre dont nous rêvons tous…

MonavisV2

J’ai été assez surprise par ce livre. Pour tout vous avouer j’avais déjà assisté à la conférence d’EES sur ce livre avant de l’avoir lu et finalement je pense que c’était une bonne chose car ma lecture en a été grandie.

Pour autant j’ai eu du mal à m’accrocher à ce livre. Evidemment les sujets abordés sont intéressants, font réfléchir et la plume d’EES est celle que l’on connaît donc c’est toujours un plaisir de le lire. Cependant j’ai eu du mal à m’accrocher et à sincèrement m’intéresser à l’histoire d’Augustin. Ce roman raconte l’histoire d’Augustin, un journaliste payé avec un salaire de misère dans la petite rédaction de Charleroi en Belgique. Un jour, son chef, un individu tyrannique et totalement dépourvu de compassion l’envoie « dans la rue » afin qu’il ramène du matériel pour faire un article. C’est justement en se promenant au hasard dans la rue qu’Augustin tombe sur une étrange vision : Un jeune homme agissant suspicieusement qui est accompagné d’une petite silhouette qui lui parle avec véhémence sur son épaule et semble le convaincre de faire ou ne pas faire quelque chose.

Quelques minutes plus tard, le jeune homme se fait exploser devant une église dans laquelle se déroulait un enterrement. Augustin est aux premières loges. Via un voyage initiatique, les entretiens avec un écrivain de renom (pas de spoiler mais il ne sera pas très compliqué de deviner lequel) et l’exploration des limites de sa conscience, Augustin essaiera de comprendre. Comprendre ce qui a poussé le jeune homme à commettre cet acte et comprendre pourquoi il a ce don: celui de voir à travers les visages.

EnconclusionV2

C’est définitivement un livre qui fait réfléchir sur la religion, sur l’influence des morts sur notre vie. Afin de ne pas avoir trop de redites je vous invite à lire le débrief de la conférence d’EES sur le sujet, à laquelle j’ai assisté le mois dernier et qui complètera la chronique!

Nota Bene A lire par dessus l’épaule des fantômes qui nous accompagnent

Ma note :

troissurcinq


Editeur : ALBIN MICHEL
Date parution : 31/08/16
ISBN : 9782226328830
Nb de pages : 420 pages

Publicités

2 réflexions sur “L’homme qui voyait à travers les visages – Eric-Emmanuel Schmitt

  1. Le sujet parait intéressant – partagé sous un angle original. As-tu lu d’autres livres de lui – lesquels conseilles-tu?
    Je ne connais que de nom mais une personne m’a parlé de lui sur mon blog récemment alors je m’interroge, j’ai bien envie d’en découvrir davantage sur cet auteur

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s