Chanson douce – Leïla Slimani

chanson-douce

SynopsisV2

Lorsque Myriam, mère de deux jeunes enfants, décide malgré les réticences de son mari de reprendre son activité au sein d’un cabinet d’avocats, le couple se met à la recherche d’une nounou. Après un casting sévère, ils engagent Louise, qui conquiert très vite l’affection des enfants et occupe progressivement une place centrale dans le foyer. Peu à peu le piège de la dépendance mutuelle va se refermer, jusqu’au drame. A travers la description précise du jeune couple et celle du personnage fascinant et mystérieux de la nounou, c’est notre époque qui se révèle, avec sa conception de l’amour et de l’éducation, des rapports de domination et d’argent, des préjugés de classe ou de culture. Le style sec et tranchant de Leïla Slimani, où percent des éclats de poésie ténébreuse, instaure dès les premières pages un suspense envoûtant.

MonavisV2

Le bébé est mort. Il a suffi de quelques secondes. Le médecin a assuré qu’il n’avait pas souffert.

C’est la toute première phrase. Le livre s’ouvre sur un drame et le cri déchirant et presque animal d’une mère fait cette découverte macabre. Adam est mort et Mila est retrouvé dans un état critique. Quand à Louise, la nounou qui a tenté se poignarder après avoir commis ce double-meurtre, elle est encore vivante. « La mort, elle n’a su que la donner« .

Leïla Slimani nous plonge dans ce quotidien presque banal d’un couple bobo parisien et de leurs deux enfants. La mère Myriam décide après avoir eu Adam, son deuxième enfant de retourner travailler dans un cabinet d’avocat et ensemble ils décident d’engager une nounou. Louise semble être le choix idéal. Elle est douce, calme, adorable avec les enfants. Elle range la maison, prépare de bons petits plats lorsque le couple reçoit des invités. Petit à petit elle se rend indispensable jusqu’au point ou le couple l’emmènera en vacances avec eux tant elle semble faire partie de la famille. Mais c’est là que le bât blesse. Elle ne fait que « sembler » faire partie de la famille.

Petit à petit, par petites couches subtiles et tranchantes on voit se profiler le drame qui aura lieu, inéluctablement. Un livre qui m’a donné des frissons et qui mérite amplement sa réputation.

EnconclusionV2

J’avais beaucoup entendu parler de ce titre de la rentrée littéraire sur les blogs, la twittosphère et je n’ai absolument pas été déçue! Une fine analyse de la psychologie des personnages. Un livre où la question du pourquoi prime sur la question du qui. Je le recommande chaudement!

Nota Bene A lire en suçant son pouce, à écouter en s’endormant…

Ma note :

quatresurcinq


Editeur : GALLIMARD
Date parution : 18/08/16
ISBN : 9782070196678
Nb de pages : 240 pages

Publicités

7 réflexions sur “Chanson douce – Leïla Slimani

  1. Pingback: Sous Influence #2 | le petit crayon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s