La carrière du mal – Robert Galbraith

51FHv4HmGiL._SX324_BO1,204,203,200_

SynopsisV2

Lorsque Robin Ellacott reçoit ce jour-là un mystérieux colis, elle est loin de se douter de la vision d’horreur qui l’attend : la jambe tranchée d’une femme.

Son patron, le détective privé Cormoran Strike, est moins surpris qu’elle, mais tout aussi inquiet. Qui est l’expéditeur de ce paquet macabre ? Quatre noms viennent aussitôt à l’esprit de Strike, surgis de son propre passé. Quatre individus capables les uns comme les autres, il le sait, des plus violentes atrocités.

Les enquêteurs de la police en charge du dossier ne tardent pas à choisir leur suspect idéal – mais Strike, persuadé qu’ils font fausse route, décide de prendre lui-même les choses en main. Avec l’aide de Robin, il plonge dans le monde pervers et ténébreux des trois autres coupables potentiels. Mais le temps leur est compté, car de nouveaux crimes font bientôt surface, toujours plus terrifiants…

MonavisV2

Comment parler de ce livre sans parler de l’auteur ? JK Rowling (ou Sainte Jk Rowling comme j’ai l’habitude de l’appeler) n’a plus rien à prouver et pourtant elle continue toujours à se réinventer, à chaque fois dans des styles différents (Une place à prendre, la série des Cormoran Strike). C’est à mon sens la caractéristique des meilleurs artistes : la capacité à toujours se réinventer, à ne pas faire le choix de la facilité.

Malgré les critiques plutôt mitigées qu’elle avait eues post Harry Potter, je trouve qu’elle avait excellé dans les portraits dépeints dans Une place à prendre (qui aura le droit un jour aussi à sa petite review). Sarcastique, cynique, réaliste. Je ne suis surement pas objective puisque par principe je savais que j’aimerai ce troisième tome. Elle avait déjà gagné mon respect éternel avec Harry Potter (qui restera toujours LA saga de mon enfance) mais la suite de son travail est à mon avis toute aussi brillante (dans un autre registre). Mes attentes n’ont pas été déçues (ce qui en soi constitue déjà un succès !). Encore une fois, elle a réussi à produire un roman policier intéressant et efficace.

La véritable force de ce roman vient à mon sens des incises du meurtrier dans le récit (des coupures bienvenues, la manière de parler de « ça » qui est assez terrifiante). Les personnages sont tous extrêmement travaillés et l’intrigue n’opère finalement qu’en toile de fond (comme lors de ces précédents ouvrages). D’ailleurs, on pourrait dire que le tandem emblématique de Cormoran Strike et Robin en viendrait presque à supplanter l’enquête.

EnconclusionV2

Il y a un gap qualitatif avec la série des Harry Potter (est-il vraiment nécessaire de le préciser ?) mais c’est une série qui se lit bien. J’attends avec impatience le prochain tome, et en attendant vous pouvez lire la merveilleuse pièce de théâtre (The cursed child) qui est sortie juillet en Angleterre pour ceux qui comme moi n’ont pas eu la chance d’avoir des places !

13782103_10153622189492413_4278053463671376544_n

 A lire sur un balai volant entre deux matchs de Quidditch

Ma note :

troissurcinq


Editeur : GRASSET
Date parution : 30/03/16
ISBN : 9782246861249
Nb de pages : 608 pages

Publicités

3 réflexions sur “La carrière du mal – Robert Galbraith

  1. C’est une auteur vraiment impressionnante en ce qui concerne la psychologie des personnages… Je pense que c’est pour cette raison que j’ai adoré Une Place à Prendre. Elle dissèque tous les comportements humains, et c’était brillant !
    En revanche j’ai lu L’appel du coucou et j’avais moins aimé.. Peut-être parce que c’était un peu trop sombre et plan-plan pour moi… Et surtout parce que je l’ai lu en anglais !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s